À propos

Rares sont les passionnés d'art qui considèrent l'aquarelle comme un grand art - Cette technique est très souvent regardée comme un à-côté de la peinture à l'huile quand elle ne tend pas à être assimilée au simple croquis ou à l'esquisse.

 

Dans l'esprit de ces gens, la peinture reste grande maitresse.

Soyons justes, plus rares encore sont les artistes capables d'élever cette technique -qui a pourtant ses lettres de noblesse- au niveau d'un Grand Art. Voilà ce que réussit Eric MOERENHOUT dans des compositions abstraites d'un niveau particulièrement intéressant, et puisque nos habitudes menta­les le veulent, situons-le dans un courant constructiviste qui, de MONDRIAN à VASARELY, explore les possibilités d'inclure la raison exacte dans la création.

Mais ce ne sont que des sources qui le situent entre des points de repère qu1il a su dépasser, c'est pourquoi il est incomparable à ses anciens maîtres. A l'intérieur d'une pensée réellement complexe qu'il cherche par tous les moyens à transmettre et qu'il ressent comme partie inséparable de son oeuvre (au point d'exposer au même titre que ses compositions un texte reflet de cette pensée), il s'oppose aux nombreux artistes qui, par leur impuissance de création, ne sont que la réplique exacte de leurs inspirateurs - Ce qu'il réalise, grâce à l'effort créatif, c'est créer un univers plastique autre, c'est créer d'autres possibilités de vision, c'est créer la possibilité même de le création - A cet endroit précis se situe son désir véritable.

Daniel Plasschaert - 1972

 © 2018 by Eric Moerenhout.